LogoLogoLogo

    Compostabilité

    Il est important de bien comprendre la différence entre les termes biodégradable et compostable qui sont souvent utilisés à tort en créant confusion entre différents produits définis à “faible impact sur l’environnement”

    La norme CEN EN 13432: 2002, “Exigences relatives aux emballages valorisables par compostage et biodégradation – Programme d’essai et critères d’évaluation de l’acceptation finale des emballages”, définit les caractéristiques qu’un emballage doit posséder pour être appelé compostable. Cette norme est le point de référence pour les producteurs, les autorités publiques, les composteurs et les consommateurs.

    Selon la norme UNI EN 13432: 2002, un emballage compostable doit avoir les caractéristiques suivantes:

    La biodégradabilité, c’est-à-dire la conversion métabolique du matériau compostable en dioxyde de carbone. Cette propriété est mesurée à l’aide d’une méthode d’essai standard: prEN 14046 (également publiée sous l’ISO 14855: biodégradabilité dans des conditions de compostage contrôlées). Le niveau d’acceptation est de 90% (comparé à la cellulose) à atteindre en moins de 6 mois.
    Disintégrabilité, c’est-à-dire fragmentation et perte de visibilité dans le compost final (absence de contamination visuelle). Mesuré avec un test de compostage à l’échelle pilote (prEN 14045). Des échantillons du matériau à tester sont compostés avec des déchets organiques pendant 3 mois. À la fin du compost est tamisé avec un tamis de 2 mm. La masse du matériau d’essai dont les dimensions sont supérieures à 2 mm doit être inférieure à 10% de la masse initiale.
    Absence d’effets négatifs sur le processus de compostage. Vérifié avec un test de compostage sur une échelle pilote.
    Faibles quantités de métaux lourds (inférieures aux valeurs maximales prédéfinies) et effets non négatifs sur la qualité du compost (exemple: réduction de la valeur agronomique des effets écotoxicologiques sur la croissance des plantes). Un essai de croissance des plantes (essai OCDE 208 modifié) est effectué sur des échantillons de compost où la dégradation du matériel d’essai a eu lieu. Aucune différence ne doit être soulignée avec un compost de contrôle.
    Autres paramètres chimiques qui ne doivent pas changer après la dégradation du matériau étudié: pH; teneur en sel; matières solides volatiles; N; P; mg; K.

    Chacun de ces points est nécessaire à la définition de la compostabilité mais ne suffit pas à lui seul. Par exemple, un matériau biodégradable n’est pas nécessairement compostable car il doit également se désintégrer pendant un cycle de compostage. D’autre part, un matériau qui se brise lors d’un cycle de compostage en morceaux microscopiques qui ne sont pas biodégradables n’est pas composé.

    Un emballage certifié compostable basé sur la norme UNI EN 13432: 2002, comme les barquettes BIOPAP®, est donc biodégradable et compostable.

    En plus de se conformer à la norme UNI EN 13432: 2002, les emballages compostables doivent garantir leur désintégration correcte dans les sites de compostage à l’échelle réelle. Les barquettes BIOPAP® sont Compostables CIC, une valeur réelle pour la filière et les produits pouvant vanter ce Label prestigieux. Notre entreprise a été la 3° en Italie à certifier ses emballages, il y a plus de 10 ans.

    La valeur de Compostable CIC est marquée par 3 facteurs qui la rendent unique sur la scène internationale:

    1) Compostable CIC est le seul label européen de compostabilité géré par le Consortium des Composteurs, le maillon de la filière  qui est responsable du traitement des déchets organiques et de leur qualité afin de compléter la circularité de la mission et les restituer à l’agriculture.

    2) Compostable CIC est le seul label européen de compostabilité qui assure des audits annuels effectués par des auditeurs indépendants sous les auspices de Certiquality, afin de vérifier la conformité des recette de production par rapport aux certifications orginales et échantillonne et exécute un test tous les ans.

    3) Compostable CIC est le seul label européen de compostabilité à effectuer des tests de désintégration en tas à l’échelle réelle et non en laboratoire pour s’assurer que les produits se désintègrent dans les conditions de la fin de leur vie. A l’échelle réelle, les paramètres de température et d’humidité sont contrôlés mais non définis.

    Nous sommes fiers de notre licence n ° 003 Compostable CIC.

     

     

     

    – licence n.003-005-P1012 barquettes BIOPAP® LP

    – licence n.003-052-P1012 barquettes BIOPAP® LC

    – licence n.003-095-P1012 barquettes BIOPAP® MAP

    Voici quelques photos prises lors d’un test de désintégration en tas, à l’échelle réelle des conteneurs BIOPAP® selon la norme UNI EN 13432: 2002:

    CERTIFICAT DE COMPOSTABILITE

    Le certificat de compostabilité des barquettes BIOPAP® selon la norme UNI EN 13432:2002